Même si la fissure anale est bénigne, l’endroit où elle se forme n’est pas forcément engageant à la discussion, ni à la facilité de la guérir. La fissure anale est une lésion à la base du rectum qui est courante et qui peut être très douloureuse. Elle se place comme la deuxième maladie au niveau de l’anus après les hémorroïdes. Le plus souvent, la fissure anale est provoquée par les constipations répétées. Pour éviter ce genre de désagrément, revoir son alimentation pour exclure tout ce qui favorise la constipation, sera le premier point à revoir. Un nouveau régime alimentaire vous aidera au quotidien pour vous sentir mieux dans votre corps d’une façon générale.

Quels sont les aliments qui constipent ?

Les produits laitiers sont bons pour la santé, car ils apportent une source de calcium importante et nécessaire à la constitution des os. Cependant trop de produits laitiers peuvent entraîner également des problèmes de constipation ou de diarrhée, et ainsi favoriser les fissures anales.

  1. Le fromage, le lait ou les yaourts doivent être consommés, mais sous surveillance. Il faut pouvoir trouver le juste-milieu et ralentir la consommation sans la stopper.
  2. Évitez également les viandes grasses, si vous êtes sujet à la constipation. Elles ne contiennent pas beaucoup de fibres et bien trop de graisses. Les viandes grasses comme par exemple, les saucisses, les côtelettes dans l’échine plus grasses que les côtelettes premières. Préférez les viandes maigres comme les viandes blanches.
  3. Bannissez également le chocolat de votre alimentation si vous êtes vite constipé. Le chocolat est très bon à manger et réveille les papilles de tous les petits gourmands. Malheureusement, le plaisir se transforme vite en galère si la consommation est trop importante, la constipation est inévitable. Si vous êtes mordu de chocolat, consommez plutôt du chocolat noir en petite quantité. Il aura l’avantage d’être plus riche en fibres et plus pauvre en graisse.
  4. Dans la catégorie fruits, les appelés à la barre sont la pomme et la banane ! Ces fruits ne sont pas conseillés aux personnes souffrant de la constipation. Le riz blanc est lui aussi déconseillé, et plutôt recommandé en cas de diarrhée. Les plats épicés et les fritures ne seront pas non plus des plats favorables au bon fonctionnement du transit.

Quelles sont les boissons qui aggravent la constipation ?

  1. Certaines boissons sont mauvaises pour le bon fonctionnement du transit intestinal. Le café est un excitant qui permet à un grand nombre de personnes de trouver l’énergie nécessaire à des journées bien remplies. Il est recommandé de boire une tasse de café pour aider à aller aux selles, mais seulement voilà, les fervents confondent souvent une tasse avec une cafetière ! C’est la forte consommation de café qui entraîne des troubles de la constipation. Évitez donc par la même occasion, le thé et les boissons trop sucrées.
  2. La meilleure boisson pour éviter la constipation est l’eau. Vous devez boire au moins un litre d’eau par jour, pour éviter d’être constipé. Les eaux riches en magnésium, comme l’hépar, sont vivement conseillées pour guérir les troubles. Les boissons alcoolisées ne sont pas des bons partenaires.

D’une manière générale pour éviter les troubles de la constipation, il faut rééquilibrer votre alimentation. Les produits riches en fibres seront les bienvenus, et deviendront des alliés contre vos soucis de transit. Vous devez éviter tous les aliments gras, et également les boissons contenant de la caféine. Il faut boire de l’eau en quantité suffisante, pour réhydrater le corps et lui permettre de fonctionner correctement. L’eau favorise et augmente les selles. L’eau plate est préférable à l’eau gazeuse qui provoque très souvent des ballonnements.

Vous pouvez également consommer des jus de fruit, mais qui ne contiennent pas trop de sucre.

Ne manquez pas nos autres contenus :